Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 22:45

frantz-fanon.pngDans le cadre du cycle « la folie en image »

 

Projection d'un CINE-DEBAT

"FRANTZ FANON UN HERITAGE

SANS FRONTIERES"

par le groupe Humapsy de l'UPC 63 ,

en partenariat avec les amis

du temps des cerises -

Brut de Béton PRODUCTION et la LDH

LUNDI 8 AVRIL 2013

20H30 Cinéma le RIO

 

 

 

adresse rio

 

 

Résumé du film :

 

Cela fait 50 ans que Frantz Fanon a disparu pourtant l'homme et son œuvre restent ancrés dans la mémoire collective des Antillais, des Algériens et des peuples des pays émergents. Frantz Fanon est également devenu un "repère" pour les psychiatres qui travaillent sur les pathologies liées aux troubles de l'identité et aux chocs culturels. Par le chassé-croisé de nombreux personnages médecins et patients, le film visite l'œuvre de l'un des plus grands mais aussi plus méconnu des psychiatres français.

Partager cet article
Repost0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 20:46

petit-train-EN-HIBERNATION.pngCela fait un bail qu'il est à l’arrêt. Quand reprendra t'il du service,à quelle date ? Nul ne le sait pour l'instant. Ce que l'on sait c'est qu'il y a eu un audit sur l'accident qui a dédouané la société d'exploitation c'était la faute du conducteur.

 

Néanmoins mis en cause la gestion du matériel et un souci de management. On a profité de la non activité pour renforcer le ballast,une révision du matériel. Même s'il a peu fonctionné vu le nombre d'arrêts du à divers déboires.

 

On a changé le directeur d'exploitation voila du nouveau,on va embaucher du personnel supplémentaire pour la sécurité,on va faire une formation plus sérieuse des conducteurs. C'est bien mais n'aurait il été plus judicieux de faire tout ca avant la mise en service. Quand au cout du non fonctionnement il est dit que c'est au compte de la société d'exploitation. On demande qu'à y croire,sauf que mon petit doigt me dit que le conseil général mettra la main à la poche et que l'augmentation des places à plus ou moins terme sera effectuée.

 

 

Jean-Jacques MANNEVAL 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 11:11

DEBAT PUBLIC

pour aborder les questions liées

à l’exposition aux produits dangereux sur le

lieu de travail afin d’obtenir des réponses

pour avoir des exigences de sécurité et

d’amélioration des conditions de travail.

à l'initiative de l'union locale de la CGT d'ISSOIRE

VENDREDI 5 AVRIL 2013

18H30 Salle Polyvalente de PERRIER

 

Ce débat sera animé par :

- Annie Thébaut Monny

Auteur de « travailler peut nuire gravement à la santé »

Directrice de recherche honoraire à l’INSERM

Chercheur à l’université PARIS XIII dans le cadre du Groupement d’Intérêt Scientifique

sur les Cancers d’Origine Professionnelle (GISCOP 93)

- Des militants de Comités d’Hygiène Sécurité et Conditions

de travail qui nous feront part de leurs expériences.

 

Dans les entreprises de la métallurgie d’Issoire les salariés utilisent ou sont exposés à nombreux produits étiquetés dangereux et toxiques. La loi oblige les employeurs à établir la liste des produits CMR (cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction) ; listes transmises aux CHSCT. Savoir que la loi n’interdit pas à priori les agents toxiques dangereux est tout sauf rassurant.

En dresser la liste ne suffit pas.

Quels sont les conséquences sur la santé des travailleurs exposés ? Que dit la loi ? Quelles sont les obligations des employeurs ? Suis-je exposé ? Suis-je protégé ? Quels sont mes droits ?

 

Des symptômes préoccupants ont été repérés à Constellium au contact de l’aluminium lithium : malaises, irritation de la peau, saignement de nez, etc…. La liste des malades et morts de l’amiante s’allonge. Il ne se passe pas un mois sans qu’on découvre une nouvelle victime….Grâce au travail syndical et associatif, des maladies professionnelles sont reconnues ; Mais combien demeurent invisibles ?

 

Le scandale de l’amiante est emblématique. L’industrie a fait le choix d’utiliser à tout va un produit malléable, peu coûteux, au prix de souffrances incroyables et de milliers de vies humaines, taisant, cachant, falsifiant la vérité et les connaissances scientifiques.

 

Il est inacceptable de perdre sa vie,

sa santé au travail

simplement parce que la société

est toujours dans cette logique de rentabilité

au sacrifice de toute considération de la santé

et de la vie de l’être humain.

 

Cette logique agresse notre santé de toute part : la nourriture, les médicaments, les pesticides, les suicides sur le lieu de travail……

 

Nos vies valent mieux que leurs profits.

 

On ne pas rester passifs et spectateurs.

Il nous faut comprendre, comprendre pour agir !

L’ignorance alimente la peur et laisse la voie libre aux scandales sanitaires !

 

VENEZ PARTICIPER NOMBREUX A CE DEBAT PUBLIC

 

 

risque-toxique.png

Partager cet article
Repost0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 18:07

l’ANI (accord national interprofessionnel) signé en janvier par le MEDEF, la CGPME, la CFDT, la CFTC et la CFE CGC constitue une attaque sans précédent contre les droits des salariés et le code du travail.

 

Le gouvernement a décidé de retranscrire cet accord dans la loi. La CGT, FO, la FSU, SOLIDAIRES et l’UNEF ont affirmé leur opposition à cet accord et à toute loi de régression sociale lors de la journée d’action du 5 mars.

 

 

MEETING UNITAIRE CGT,FSU,SOLIDAIRES,FO,UNEF

LE JOUR DE L'OUVERTURE DES DEBATS A L'ASSEMBLEE

MARDI 2 AVRIL 2013

19h00 MAISON DU PEUPLE

Clermont-Ferrand

affiche meeting 2 avril

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 22:43

npa logement

Le 31 mars 2013 sonne le retour des expulsions de logements, l’angoisse pour des milliers de familles et de personnes d’être jetées sur le trottoir et d’y rester ... le changement de gouvernement n’a pas changé grand chose, si ce n'est d'avoir repoussé de 15 jours cette date fatidique.

 

 

Depuis 2000 le nombre d’expulsions a doublé, comme le nombre de sans logis, à mesure que les loyers et l’immobilier ont flambé, que la précarité salariale, la pauvreté se sont étendues, que les prix de l’énergie, des transports, des soins, ou des produits alimentaires se sont emballés….

 

Le logement cher, c’est le résultat des politiques libérales, qui ont permis aux spéculateurs, aux bailleurs privés et aux milieux de l’immobilier de s’enrichir, sur le dos des salariés et des couches populaires : les profits locatifs ont grimpé de 70% en 10 ans.

 

Alors qu’il faudrait résolument baisser les loyers, cesser les expulsions, abroger les lois qui précarisent les locataires et le logement social, réquisitionner et mobiliser massivement les logements et les bureaux vacants, les résultats se font attendre, dans un contexte de rigueur budgétaire, de renoncements, de baisse de la construction de HLM.

 

Assez de paroles, des actes !

 

Quelques timides avancées ont été octroyées, comme l’arrêt des expulsions de prioritaires DALO, une promesse d’application de la loi de réquisition, l’annonce d’une future loi sur le logement, mais c’est très insuffisant pour réparer les dégâts des années d’or de la spéculation.

 

TOUS ENSEMBLE MOBILISONS NOUS

SAMEDI 30 MARS 2013

à 15H00 place de Jaude sous la statue Vercingétorix

 

pour de vraies mesures en faveur du logement social, des locataires, des sans logis, des galériens du logement pour exiger :

 

* L’arrêt des expulsions, de tout type d’habitation ;

*La baisse immédiate des loyers et des charges ;

*Le respect du DALO et du droit à un hébergement, avec un programme massif de mobilisation et de réquisition de logements et bureaux vacants ;

*Le renforcement des droits des locataires : particulièrement le droit au maintien dans les lieux, la suppression des sous-statuts locatifs … ;

*La création d’un service public du logement pour : produire 200 000 vrais logements sociaux par an, agir contre la spéculation, lutter contre les taudis et les abus, faire respecter le droit au logement décent et accessible… ;

*L’abrogation de la loi Boutin et des mesures de marchandisation des HLM ;

*Pour financer les HLM nécessaires : doublement du plafond du Livret A et centralisation à 100% par l’Etat, suppression de la TVA et rétablissement du 1%.

 

Cette mobilisation est soutenue par : AC!63, DAL63, ADECR63, FSU63, NPA63, EELV63, PG63, Alerte63. RESF.

Partager cet article
Repost0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 22:02

logo vertical rougeCOMMUNIQUE DE PRESSE DU NPA

JEUDI 28 MARS 2013

 

Après le bide de sa sortie à Dijon, Hollande a tenu le deuxième round d'explication de sa politique avec une grande messe cathodique sur France 2.

 

Pendant 1 heure et quart, il a défendu point par point ses premiers 10 mois au pouvoir, avec comme premier objectif réaffirmé l'inversion de la courbe du chômage d’ici la fin de l’année, et comme fil conducteur de son action la restauration de la sacro-sainte croissance. Et d’annoncer la suite du menu...

 

Hollande n’a pas une seule seconde remis en cause sa politique en faveur du Medef et des plus riches. Une politique de « rigueur » même si le mot lui fait visiblement peur, un orientation faite d’austérité qu'il dit pourtant combattre, et bien entendu de« réduction des déficits ».

 

Pire cette politique sera accentuée avec la mise en place du « choc de simplifications » censé favoriser l'investissement... Après son prédécesseur, le « président des riches », voici donc maintenant le président des entreprises, fier de son pacte de compétitivité.

 

Par contre pour la population, les temps vont continuer à être difficile. A commencer par l'annonce de l’allongement de la durée de cotisations pour les retraites et une augmentation de la TVA en 2014... Tout en affirmant qu'il n'y aura pas à l'avenir d'augmentation des impots. On se moque du monde. Et bien entendu, rien pour les services publics ou pour les salaires.

 

Hollande n’a donc annoncé aucun changement favorable au plus grand nombre, mais assume la continuité.

 

Les« outils » sont déjà en place. Face à ce bricolage capitaliste, il est nécessaire de construire une opposition de gauche qui agisse dans le sens de la convergence des luttes, de la préparation d’un mouvement d’ensemble, tout en traçant la perspective politique d’un gouvernement anti-austérité.

 

Tout l'opposé de ce qu'Hollande a défendu ce soir. Vraiment ce président et son gouvernement méritent une bonne gauche !

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 22:29

RESF globaleLa politique de Valls n'a vraiment rien à envier à celle de Guéant. La méthode utilisé pour expulser la famille Mustapha(Albanais du Kosovo) est purement scandaleuse.

 

Dés 6h00 du matin, les flics sont allés cueillir ce couple et leur enfant de 5 ans dans leur hôtel pour les expulser en suisse, en laissant sur place le grand-père. Cette homme désespéré par la situation tente de mettre fin à ce jour et se retrouve à l'hôpital.

 

Alors que cette famille devait se rendre à la préfecture et avait fait part de leur acceptation d'être expulser vers la suisse mais à condition de ne pas être séparer.

 

RESF a appelé à un rassemblement en urgence mercredi 27 mars 2013 devant la préfecture

 

ARTICLE DU JOURNAL"LA MONTAGNE " Centre France

du 28 mars 2013 

 

article-la-montagne.png

 

 

Puis devant le silence assourdissant de la préfecture, il a été décidé de demander une audience au préfet et de faire un nouveau rassemblement

 

RASSEMBLEMENT POUR SOUTENIR LA FAMILLE MUSTAPHA

DENONCER CES METHODES DIGNE D'UN AUTRE TEMPS

NON A LA POLITIQUE DE DROITE MENEES PAR VALLS

JEUDI 28 MARS 2013

18h00 devant la préfecture

à Clermont Ferrand

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 11:01
Les créateurs du Debtocracy, le documentaire vu par plus de 2 millions de spectateurs, reviennent avec une nouvelle production. CATASTROIKA cherche les conséquences de la liquidation totale de la Grèce. (plus d'infos ICI)
 
SEANCE SPECIALE
dans le cadre du 7ième festival du film engagé
PROJECTION-DEBAT
du film CATASTROÏKA
JEUDI 28 MARS 2013
20H00 Salle André Raynoird à ROMAGNAT
 
FFE 2013-Affiche ROMAGNAT-28 03 2013 (1) 
 
 
FILM EN INTEGRALITE
pour ceux ou celles qui auraient raté cette séance
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 10:08

Le 28 mars se tient une réunion du Conseil d’administration des retraites complémentaires Arrco/Agirc. Pour autant ce sont les retraités de tous les régimes qui sont concernés par la dégradation du pouvoir d’achat. Toutes les raisons existent pour exprimer mécontentement et exigences sociales.

 

C'est le jour qu'a choisi la CGT retraités pour organiser des rassemblements partout en France pour revendiquer le droit de vivre dignement sa retraite .

 

SUR CLEMONT FERRAND

RASSEMBLEMENT JEUDI 28 MARS 2013

14H30 devant la préfecture

à l'appel de la CGT Retraités

 

LES RETRAITES NE LÂCHENT RIEN

NI SUR LE POUVOIR D'ACHAT

NI SUR LES RETRAITES

NI SUR LA PROTECTION SOCIALE

 

 

 

28-mars-2013.jpg

Les retraités ne sont pas des nantis, loin de là, la moyenne des revenus des 137 000 retraités que compte le Puy de Dôme, est de 997 Euros.

 

 

 

Le NPA revendique une augmentation de 300 Euros pour tous.

Le NPA revendique une retraite à 60 ans (55 ans pour les travaux pénibles) à taux plein après 37,5 annuités de cotisation.

Pour le NPA, pour pouvoir vivre dignement, aucun revenu ne doit être en dessous de 1700 euros.

Pour le NPA, nous devons revenir au principe fondamental de la sécurité sociale

 

« Chacun cotise selon ses moyens et reçoit en fonction de ses besoins »

 

Le NPA revendique la diminution du temps de travail à 32 heures hebdomadaire, pour travailler toutes et tous

 

Partager cet article
Repost0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 09:25

Le conseil régional d'Auvergne a décidé la fermeture de 2 lycées en Auvergne

 

* le lycée professionnel de Romagnat

 

 

La lutte des personnels et des éléves se poursuit avec


banderole ROMAGNAT

 

 

RASSEMBLEMENT DEVANT LE RECTORAT

MERCREDI 27 MARS 2013

13H30

 

Le but de ce rassemblement est de créer le rapport de force nécessaire pour empêcher la fermeture de ce Lycée . Au même moment se tiendras un Comité Technique Académique (CTA) où il y'aura une lecture d'une motion écrite par les personnels du lycée(soutenue par l'ensemble des organisations syndicales )

 

* le lycée agricole de Lapalisse(03)

 

Lycee-la-Palisse.png

 

La fermeture de ce Lycée à la rentrée 2013 détruirait un centre de formation aux services en milieu rural qui était susceptible de se développer et de recruter au delà de son secteur géographique dans le cadre d’une politique de développement du service public. Elle engorgerait le lycée de Neuvy, poserait un problème à l’internat de Varenne et imposerait une mobilité forcée aux personnels concernés.

 

En Auvergne, le SNETAP-FSU, Sud Rural-Equipement et le SFOERTA appellent les personnels à faire grève le 28 mars 2013 et organise un

 

RASSEMBLEMENT LE 28 MARS 2013

à 10H30 devant la préfecture à Clermont Ferrand

à 13H30 place de la poste à Lapalisse

Pour le maintien du Service Public :

Maintien du Lycée Agricole Public de Lapalisse et

Demande d'une audience auprès du Ministre de l'Agriculture

 

 

 a.png

 

Le NPA dénonce le fait que la région préfère aider un établissement privé à 30 km du lycée de Lapalisse qui fait le même type de formation mais par alternance au détriment du service public avec des formations de qualité et accessible au plus grand nombre.

Le NPA apporte son soutien à la lutte des personnels, des élèves et des parents

LE NPA revendique un véritable service public de l'éducation national avec les moyens qui vont avec.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du npa-63
  • : Campagne du NPA
  • Contact

Recherche