Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 13:41
C'est une réalité créée par nos gouvernants, qui telle la lèpre ronge jour après jour notre économie, en nous privant  d'une vie meilleure. Contre la dette, un seul remède exonéré à 100% :  refuser de la payer.
 
Il est temps pour les salariés de s'unir, de se défendre et passer de l'indignation à l'action sans plus attendre et tous ensemble.
 
 
 
affiche poutou
 

 

Le conseil régional a versé 600.000 Euros à ACTICALL entreprise détenue à 45 % par le groupe Mulliez (première fortune de France). Ce cadeau fait en décembre 2010 devait permettre des créations d'emplois dans l'agglomération clermontoise.


Quel regard a la population sur son propre argent, sur les conditions de travail des salariés et sur le devenir de cette société en cas de délocalisation.

 
Cette somme sera ajoutée aux efforts déjà demandés aux plus démunis pour combler une dette qui n'est pas la leur.
 
Et la subvention versée à la plate forme régionale pour le transport ferroviaire en attente d'une autre aide européenne si cette dernière ne vient pas ces messieurs les transporteurs abandonneront le projet.
 
Elus du conseil régional, notre argent va-t-il revenir dans les caisses publiques? ILLUSION 
 
CETTE DETTE N'EST PAS LA NOTRE
ARGENT PUBLIC AU SERVICE PUBLIC
PAS UN EURO AU PRIVE 
 
 UNE QUESTION : OU LES 21 MILLIONS D'EUROS COLLECTES SOUS FORME DE PRET PAR LE CONSEIL REGIONAL VONT-ILS ALLER ? ENCORE AU PRIVE !
 
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 07:12

 

PUB

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 15:17
affiche-002.jpgCette prétendue dette est en grande partie générée par les accords signés par les états membres du FMI en 1973 . Avant , les banques centrales effectuaient des prêts sans intérêts a leurs pays respectifs.
 
Aujourd'hui, ce sont les banques commerciales en empruntant aux banques centrales qui sont les seules habilitées à prêter aux états avec des taux intérêts importants. Cette situation a fait que, pour la France ( jamais remis en cause par la gauche) les intérêts s' élèvent depuis 1973 à environ 1400 milliards d' euros si l' on ajoute à cela les cadeaux faits aux entreprises (exonérations de cotisations, niches fiscales détournements et autre combines) la France ne serait plus endettée mais aurait un solde financier positif.
 
 
 
Il y a urgence à prendre le contrôle du secteur financier. Il faut en finir avec les diktats imposés aux peuples. Un gouvernement au service des travailleurs et de la population, s’appuyant sur leur mobilisation, leurs organisations à travers des comités démocratiques en particulier dans les secteurs des banques et de la finance prendrait trois mesures clés qui permettraient d'atteindre un tel objectif : l'annulation de la dette illégitime, la socialisation du système de crédit et le contrôle des capitaux.
 
Le NPA exige l'expropriation du secteur financier
LE NPA exige la socialisation du crédit au service des besoins sociauxaffiche crise
Jean-Paul TAILHANDIER
Partager cet article
Repost0
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 18:00
Les 210 salariés de Preciturn, un équipementier de l’automobile à Thiers et à Monistrol-sur-Loire, sont à leur tour menacés par un grand patron escroc. Le groupe Ruia, 11 000 salariés dans le monde, 1,7 milliard de chiffre d’affaires, s’était engagé à racheter l’entreprise, qui a des commandes mais aussi des difficultés de trésorerie. Un engagement qui ne lui coûtait pas cher puisque c’était pour… 1€.
 
 
Ne voyant pas venir un sou, mais entendant parler d’envoi de machines en Inde, les salariés de Preciturn ont retenu quelques heures des représentants de Ruia pour leur demander des comptes. Pas content, Ruia aurait décidé de se désengager.
 
 
Ruia ne reprenait pas Preciturn pour sauver les emplois mais pour démanteler l’entreprise, s’emparer (pour rien) de tout ce qui l’intéresse, puis mettre la clef sous la porte et jeter les travailleurs à la rue. Ceux-ci ont bien raison de ne pas se laisser faire.
 
 interdiction des licenciement
 
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:43
Après six jours de grève du personnel de la T2C, le PDG de la RATP développement (opérateur privé), a renoncé à l'entrée au capital de la SMTC .
 
Dés le début de la gestion du TRAM, pour faire plaisir à Michelin, les élus de l'époque, au dernier moment ont décider de construire un tram sur pneu (prototype non fonctionnelle) au lieu de construire un tram sur rail qui avait déjà fait ses preuves ailleurs. De nombreux problèmes techniques , avec une usure prématurés des pièces pouvant remettre en cause la sécurité des usagers et des conducteurs.
 
Depuis 5 ans ,les salariés de la T2C gèrent la maintenance du Tram
donc pourquoi faire entrer un organisme privé ?
 
Les élus du NPA, lors du conseil municipal du 30 septembre 2011 ont déposé
un voeu en soutien à cette lutte et pour affirmer leur refus de l'entrée de RATPdéveloppement au capital de la SMTC, le MAIRE a refusé de répondre publiquement à cette question. Il atransmis au conseiller une lettre,affirmant que l'entrée de la RATP développement au capital de la SMTC n'engendrerai en rien une privatisation du service.
 
Ce n'est juste qu'un énorme mensonge
 
Le NPA se bat pour un service de transports publics gratuits de proximité, en lien avec les besoins des usagers,respectant les conditions de travail des salariés .
LE NPA appuie la création d'une régie ou société publique locale.
 
cpossible 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:38

0n peut se réjouir que A & D ait mis en route sa nouvelle unité de traitement de titane UKAD. A l’heure où la production industrielle est en baisse et les suppressions d’emplois en hausse, au moins voilà une entreprise qui tourne !

 

A cette occasion tout le gratin régional (notre directeur, le préfet de région, le député, etc…) a reçu en grande pompe celui du Kazakhstan (vice-premier ministre, ambassadeur et directeur de l’UKTMP, l’entreprise qui exploite le titane au Kazakhstan et qui va fournir UKAD).

Le Kazakhstan est pourtant un des pires Etat dictatorial des ex-pays du bloc soviétique. Nos notables ont dû oublier les déboires de Sarkozy qui avait reçu Khadafi au temps de sa splendeur. Mais les profits espérés du titane comme ceux du pétrole rendent aveugles au sort des populations qui là-bas sont exploitées, torturées ou emprisonnées.

 

En tous cas n’oublions pas que c’est au moment où tout va bien pour les actionnaires (UKAD garantit un volume d’affaires de 1,2 milliards sur 10 ans, paraît-il) qu’il s’agit de réclamer notre dû. Quand ça ira mal les patrons n’auront aucun scrupule à nous faire payer.

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 16:04
 
    incinerayeur 002Après la mobilisation réussie du 15 octobre, contre l'implantation de l'incinérateur sur l'agglomération clermontoise, il faut dès à présent organiser la convergence des luttes, articuler toutes les mobilisations écologiques comme celles contre les gaz et les huiles de schistes,pour sortir du nucléaire, contre les OGM, contre les incinérateurs avec les luttes sociales et environnementales.
 
 
 
LES SUITES A DONNER AU MOUVEMENT
 
    
   
 
incinerayeur 003
 
Le collectif contre l'implantation d'un incinérateur dans l'agglomération  clermontoise soutien:  rassemblement-marche.png
Le collectif contre l'implantation d'un incinérateur dans l'agglomération clermontoise appelle:
 
grand-rassemblement.png
 
 
 
 LE NPA participe à toutes les luttes et soutien toutes les actions qui participent à la convergence des luttes.
LE NPA , avec le soutien de ses élus à la mairie de Clermont et à la communauté de commune, conteste toutes les DSP(Délégation de Service Public) qui bradent notre bien public !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 21:30
  Le samedi 15 octobre a eu lieu une manifestation contre l'incinération qui a réuni environ 3000 personnes.
Cette manifestation avait un caractère nationale, des délégations d'une vingtaine d'associations en France luttant contre l'incinération(Lille,Marseille,Fos sur Mer,Garchizy(Nièvre) ...)
 
incinerateur-photos.jpg
     
 
Prise de Parole lors de la manifestation
du samedi 15 Octobre 2011 devant la préfecture
 
 
Les sirénes hurlent, tout le monde s'écroule
(vidéo manifestation du 15 octobre 2011)
 
    
   
   Appel à souscription ! Le collectif d'associations contre l'incinération a besoin de sous pour financer l'information, une coordination nationale, et l'étude experte et juridique des dossiers...
Merci, si vous en avez les moyens de nous adresser un chèque à l'ordre de :ACIIPAC-Solidarité, adresse : ACIIAC, Domaine du Petit Beaulieu, chemin de Gandaillat,63000 Clermont Ferrand
 
 
 
Le NPA soutien cette lutte
Le NPA refuse la construction de cet incinérateur, qui tuera(notamment par les cancers) qui polluera les terres et empoisonnera le bétail.
Le NPA refuse le gaspillage de l'argent public, des solutions alternatives et responsables existent et de plus elles coûtent moins chères.
Le NPA défend des mesures alternatives comme tri, réemploi, recyclage, méthanisation des déchets verts...Ses mesures alternatives sont de plus créatrice d'emploi
 
   
Partager cet article
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 10:23
 
Les travailleuses et travailleurs de Cooper Security (Luminox, fabrique de matériel d’éclairage et alarmes, 220 salariés), sont en grève depuis plus de trois semaines (et manifestent ce lundi devant le tribunal de Riom). Ils refusent la suppression de plus d’une vingtaine d’emplois que le patron veut imposer sous prétexte de délocalisation en Roumanie. Et ils exigent des indemnités supplémentaires pour ceux qui partiraient. Les travailleurs de Luminox, qui ont occupé l’usine pendant 13 jours, ont contre eux non seulement leur patron mais aussi évidemment les tribunaux qui ont ordonné la fin de l’occupation.
 

Face aux licencieurs leur force c’est, bien sûr, d’abord leur mobilisation et leur détermination. Mais ce doit être aussi la solidarité de tous les autres travailleurs de la région apportée par tous les moyens. Dans cette période de crise aucun salarié n’est vraiment assuré de son emploi. C’est tous ensemble que nous ferons échec à tous les licenciements.

        interdiction des licenciement
       
 
LE NPA soutien cette lutte et a participé à la manifestation  du 17 octobre 2011
LE NPA défend l'interdiction des licenciements

 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:06

Samedi 15 octobre 2011

Journée de manifestations interrégionales pour

SORTIR DU NUCLEAIRE

 

Nous étions 2000 manifestants pour demander l’arrêt des travaux pour la prolongation de 10 ans de la centrale de Bugey.

Cette centrale, comme toute la filière nucléaire met en danger la population et l’environnement.

 

 

buggey

 

 

Il n’y a pas de nucléaire sans risque, ni catastrophe

 

Plusieurs organisations étaient présentes : Réseau Sortir du Nucléaire, Les Verts, CNT, Alternatifs…

Le NPA de plusieurs régions formaient un cortège important : Rhone Alpes, Franche conte, Bourgogne et Auvergne.



LE NPA exige la sortie du nucléaire sous la maîtrise des salariéEs et de la population.



 SORTIR DU NUCLEAIRE C’EST POSSIBLE

 

 

sortir du nucléaire npa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du npa-63
  • : Campagne du NPA
  • Contact

Recherche