Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 09:10

interdiction des licenciementAvec la fermeture d’Aulnay, les menaces sur Rennes et SevelNord et les 8 000 suppressions de postes chez PSA, ce seront, avec les sous-traitants, près de 30 000 emplois qui seront supprimés par un groupe riche à milliards mais qui en veut encore plus.

 

Ces licenciements s’ajoutent aux plusieurs dizaines de milliers déjà programmés. Ce qui signifie autant de drames, de désespoirs, de vies brisées et de régions ruinées.Et c’est la même chose dans le reste de l’Europe avec par exemple Opel Bochum en Allemagne ou PSA Madrid toujours sous la menace et tellement d’autres.

 

 

Les licenciements ne datent pas d’aujourd’hui. Ils sont continus depuis des

années, servant aussi de chantage comme à SevelNord, General Motors ou Air France, pour augmenter les charges de travail, accroitre la flexibilité, bloquer les salaires. Dans le même temps les protections sociales ou les services publics sont systématiquement attaqués.

 

Mais cette politique est en train de s’aggraver. C’est la plus grande offensive du patronat depuis la dernière guerre. Si nous ne réagissons pas maintenant, nous risquons de prendre le même chemin que la Grèce ou l’Espagne dans une spirale sans fin.

 

Les travailleurs ne baissent pas pour autant les bras.

 

Les salariés de Plysorol à Fontenay-le-Comte qui fabriquent des contreplaqués, menacés de fermeture, ont dit qu’ils mettraient le feu aux stocks si le patron ne les entendait pas. Ceux de « Père Dodu » à Quimper occupent leur entreprise comme ailleurs les autres de Doux occupent les rues. Ce sont aussi les salariés de Sanofi qui continuent les manifestations, ceux de Régional, compagnie d’aviation, qui sont en grève pendant que les salariés d’Air France annoncent une rentrée chaude ; il y a toujours ceux d’Arcelor-Mittal et tellement d’autres qui luttent…

 

Nous avons le courage et les moyens de faire reculer les capitalistes.

Nous sommes les plus nombreux et nous faisons tout. Il nous manque l’union.

 

L’annonce de la fermeture d’Aulnay a créé un choc pour tout le monde parce

que les grandes usines de montage de l’automobile et leurs dizaines de milliers de travailleurs ont toujours joué un grand rôle dans l’économie du monde, dans l’histoire des sociétés modernes mais aussi et surtout dans les luttesdu mouvement ouvrier. La large couverture médiatique illustre aussi cette inquiétude des possédants.

 

Les travailleurs d’Aulnay ont affirmé qu’ils seraient une « bombe sociale et

politique ». Ils le seront s’ils permettent de fédérer toutes les inquiétudes et les colères de tous ceux qui ne veulent pas être jetés à la rue ou crever au boulot pendant que d’autres s’empiffrent à milliards.

 

Car nous ne défendrons chacun de nos emplois qu’en les défendant tous

ensemble. Nous devons nous battre pour défendre tous les emplois, interdire

tout licenciement et suppression de poste.

 

 

PSA, et à travers lui tout le patronat, a déclaré la guerre. Nous ne

pourrons refuser de payer la crise des capitalistes et des banquiers

qu’en levant le drapeau de la mobilisation générale dans la foulée des

révolutions arabes et des résistances sociales.

Partager cet article
Repost0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 10:00

Ce rassemblement a été annulé   car jeudi 28 juin au  matin ce matin, le Conseil Général s'est engagé sur une subvention pérenne  du financement d'une place en crèche pour chaque structure  soit 12600€ environ.

 

 

 

 

 

 

 

Toujours en mobilisation pour leur pérennisation !

 

 Nouvelle Manifestation citoyenne

devant le Conseil Général le 30 juin à 10h

 

creche parentales 002 001 0001

 

Après leur mobilisation exemplaire, la situation s'est débloquée du coté de la mairie  avec un rendez-vous avec Madame Nouhen, le 7 juin, Adjointe à la Mairie de Clermont, Mairie qui  a consenti à des efforts financiers après d’âpres négociations et beaucoup de tergiversations .

La mairie leur a  octroyé une subvention pour 2012 d'un montant de 50 000 euros qui a été votée sur décision modificative budgétaire au conseil municipal du 27 juin. alors que chaque crèche demandait une subvention de 85 000 euros. Une rallonge supplémentaire de 10 000 € leur a été accordé de principe, elle sera a demander dès septembre prochain.

Enfin, la Mairie leur propose une convention de partenariat et reconnaît l'utilité sociale et publique des deux crèches parentales clermontoises!!

Pour autant, la situation s'améliore avec la Mairie mais malheureusement pas avec le Conseil Général, qui s’arque boute sur des postures de principes pour ne pas participer au financement des deux crèches!

Il manque 30 000 euros pour sauver les deux créches! Après la Mairie, le Conseil Général doit faire un effort!

C’est pourquoi ,le collectif sauvons les crèches parentales  maintiennent leur mobilisation pour la pérennisation des 2 dernières crèches parentales du Puy de Dôme en appellant tous les Puydômois et Puydômoise à manifester le samedi 30 juin à 10h devant le Conseil Général!

Le collectif  demande à être reçu en urgence par Le Président Gouttebel à l'issu de la manifestation du 30/06. M.Gouttebel n'a jamais daigné nous recevoir malgré nos multiples sollicitations de ces derniers mois!

Les crèches parentales sont bien décidées à se faire entendre pour pérenniser les 2 crèches et récupérer les 30 000 euros qui leur manquent pour clôturer leur budget 2013,et surtout, rassurer les 20 salariés et la cinquantaine de familles concernées par une fermeture éventuelle des deux crèches en 2013 si nous n'obtenons pas une aide financière conséquente du Conseil Général.

 

Le  NPA soutien cette mobilisation et appelle l'ensemble des citoyens à participer à ce rassemblement.

Partager cet article
Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 20:45

UN RASSEMBLEMENT EST ORGANISE par la CGT (action santé sociale)

DEVANT L'ARS (Avenue de l'union soviétique)

VENDREDI 1er JUIN 2012 à 14H30

 

Le NPA soutien cette initiative et  appelle à participer à ce rassemblement

Le NPA exige l'embauche de personnels qualifiés et en nombre suffisant

Le NPA dénonce les contrats précaires et exige une augmentation conséquente des salaires pour le personnel

Le NPA défend la mise en place d'un service public du 4ième âge

 

bebe-mamie-copie-1.png

Partager cet article
Repost0
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 19:59

 L’intersyndicale CGT-CFDT-FO-SUD appelle les agents à la grève le lundi 26 mars 2012 et à se rassembler

 

RASSEMBLEMENT LUNDI 26 MARS 2012

9 h 30, devant l'entrée du Conseil Général

 

Contre le redéploiement des effectifs sans prise en compte ni des charges de travail réelles, ni des besoins du service public.

 

Aujourd'hui, ce sont les assistants sociaux polyvalent qui sont touchés. Demain, à qui sera le tour?

 

Ils s'opposent à la mise en place par la Direction Générale de la Solidarité et de l'Action Sociale d’un redéploiement des effectifs de travailleurs sociaux à moyens constants, alors que la détérioration de la situation économique, le désengagement des services publics, génère un afflux important d’usagers vers les services sociaux de proximité,

  • Ils exigent le maintien des 154 postes d’Agents Sociaux Polyvalent et la récupération des 8 postes perdus lors de la territorialisation.



Le NPA soutien les agents du conseil général en lutte pour défendre un service public de qualité accessible par tous

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 23:24
Le samedi 10 MARS 2012, la manifestation à l'appel du "collectif sauvons les crèches parentales" a réuni plus de 300 personnes, de nombreux parents avec leurs enfants, les salariés des 2 crèches et de nombreux citoyens . Toutes ces personnes demandaient que les moyens soient donnaient pour permettre le bon fonctionnement de ces structures.
 
MANIFESTATION DU 10 MARS 2012,
HOTEL DE VILLE-PLACE DE LA VICTOIRE-CONSEIL GENERAL
PUIS RETOUR PLACE DE LA VICTOIRE(pour les prises de paroles) 
 
 
 
 
 
  PRISE DE PAROLE
 
 
Les parents et les professionnels  des deux SEULES crèches parentales de Clermont Ferrand "Les P'tits Loups" et "Les Canailles" ont crée un collectif de soutien pour les creches parentales de Clermont-Fd. Ne lachons RIEN ! car ils sont extrémement préoccupés par la situation financière de leur structure.
 
 
 
Depuis plus de 25 ans, ces 2 crèches parentales proposent un modéle éducatif singulier plaçant l'enfant et les parents au centre du projet des lieux d'accueil. Les pratiques éducatives et citoyennes mise en application dans ces structures sont le socle pour un modéle de socièté plus juste, plus éthique et plus démocratique
creche parentales
NE LAISSONS PAS FERMER
LES CRECHES DE CLERMONT FERRAND
 
MANIFESTATION
LE SAMEDI 10 MARS 2012
10H00 DEVANT
LA MAIRIE DE CLERMONT
 
Le NPA soutien la mobilisation des parents et des professionnels pour empêcher la fermeture de ses 2 structures en 2013.
Le NPA demande aux collectivités locales d'apporter le soutien financier nécessaire au maintien de ces structures et de leurs 20  salariés ,personnes qualifiés et compétentes.
Pour le NPA, il est important de maintenir ces 38 places d'accueil collectif pour les enfants de 0 à 3 ans.
LE NPA lutte contre la marchandisation et privatisation du secteur de la petite enfance et défend un service public de la petite enfance gratuit et accessible pour tous. Les crèches parentales peuvent être une précieuse alternative pour la garde des enfants.
 
Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 13:23

 

La Confédération Européenne des Syndicats organise une journée d’action européenne le 29 février, qui se traduit par des initiatives diverses selon les pays : débrayages, manifestations, rassemblements, diffusions de tracts, etc. En France, dans de nombreux départements, des manifestations sont organisées par la CGT, l’UNSA, la FSU et Solidaires, parfois aussi la CFDT. Des appels à la grève sont lancés dans quelques secteurs professionnels par des syndicats CGT et Solidaires.

 

  

POUR LE PUY DE DOME

 

La journée du 29 février sera donc une journée d'actions, de grèves et de diffusions dans les entreprises et les services. Elle se conclura par un meeting interprofessionnel à 18 h 00 à la Maison du Peuple de Clermont-Ferrand, à l'appel de la CGT et de la FSU.

 

120229-affiche-meeting.gif

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 09:34
Plus de 200 salariés du secteur se sont mobilisés à l'appel de l'intersyndical CGT-CFDT-FO-SUD pour la défense et l'amélioration des conventions collectives le mercredi 7 décembre 2011 à Clermont-Ferrand.
 
defense-conventions-sociales.png
 
Les syndicats employeurs (SYNEAS, FEGAPEI, FEHAP) souhaite démanteler les conventions collectives en vigueur dans ces secteurs pour faire des économies au détriment du service rendu à l'usager. Ce qui est déjà arrivé pour la convention 51 le 6 décembre 2011.
 

Pour les salariés cela se traduira par des dégradations des conditions de travail,une baisse des salaires, une concurrence entre eux.


       
 
 
 
Partout en Europe des plans d’austérité sont menés par les gouvernements de droite comme de gauche. En Italie et en Grèce , la "troïka" (Union Européénne,FMI et BCE) demande aux gouvernements d'aller vers la suppression de la notion de conventions collectives de branches ou de secteurs, mais d'aller uniquement vers des conventions entreprises par entreprises .

 

LE NPA soutien les salariés dans cette lutte.

 

LE NPA exige le maintien de ces conventions et leur amélioration , pour maintenir des conditions de travail satisfaisante

 

LE NPA souhaite donner les moyens avec l'embauche de personnel en CDI formés et qualifiés afin de permettre d'accueillir ses personnes en difficultés de façon respectueuse et professionnelle

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du npa-63
  • : Campagne du NPA
  • Contact

Recherche