Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 23:58

COMMUNIQUE DU NPA

DU 4 SEPTEMBRE 2013

 

 

 

Près de 350 personnes, dont 150 enfants se sont retrouvées à la rue le 02 septembre 2013 à Clermont-Ferrand. Il s'agit de demandeurs d'asile, de sans-abri dont l'hébergement était géré par l'ANEF. Le directeur de cette institution, constatant une carence de moyens financiers, a mis fin au paiement des hébergements en hôtel de ces familles.

Ces personnes et leurs soutiens ont décidé de se réfugier dans un église pour pouvoir dormir sous un toit.Un incendie criminel a eu lieu dans cette église et les enfants se sont retrouvés à dormir dehors en pleine nuit.

Le NPA apporte son soutien total et participera à toutes les initiatives prise par le collectif. Il appelle à la manifestation de soutien, un toit c'est un droit, qui aura lieu jeudi 5 septembre 2013 à 18h00 devant l'église des minimes, place de Jaude, à Clermont Ferrand.

 

Le NPA dénonce la politique de Manuel Valls qui n'a rien à envier à celle de Besson, Guéant et Sarkozy. Il dénonce le silence assourdissant des élus PS qui étaient aux côtés des sans papiers lorsque la droite était au pouvoir. Le Conseil Général a osé proposer, pour ne pas assurer sa prérogative à savoir s'occuper des enfants de moins de 3 ans, de ne prendre en charge que les familles monoparentales qui n'ont qu'un seul enfant de moins de 3 ans !

 

Cette rupture des hébergements, à cause de la fin des financements, est le résultat des politiques successives de baisse des budgets sociaux, de la politique d’austérité mise en œuvre par le gouvernement. Elle a lieu aussi, entre autres, en Isère, en Seine Saint Denis. Elle s’accompagne d’une politique répressive accrue contre les sans-papiers, pour vider de force les lieux d’hébergement. C’est un choix national, indigne, fait par le gouvernement.

 

Le NPA demande la réquisition des logements vides pour répondre à l’urgence. Il dénonce le fait de loger des gens en hôtel pour assurer le logement d'urgence : ceci ne fait qu’enrichir les marchands de sommeil, et précarise encore plus des personnes déjà en difficulté. Il exige la régularisation de tous les sans papiers.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du npa-63
  • : Campagne du NPA
  • Contact

Recherche